Comment vaincre le coup de mou automnal et hivernal ? – ciaooo.today

Comment vaincre le coup de mou automnal et hivernal ?

L’automne est bien souvent synonyme de fatigue, de mélancolie et de baisse de moral. C’est une saison de transition qui nous permet de nous préparer aux grands froids de l’hiver

L’automne comme l’hiver sont des périodes de l’année qui nous invitent à hiberner. Elles sont propices à la réflexion, à la remise en question en aux changements qui se font en douceur. 

Cette partie de l’année rime souvent avec nez qui coule, maux de gorge, virus et bactéries en tout genre.

Afin de profiter pleinement de ces deux belles saisons, nous vous livrons tous nos conseils !

 

1. Faites le plein de sommeil

Homme qui dort

Dès l’automne, la nature semble s’endormir doucement. Les feuilles tombent des arbres, la palette des couleurs de l’été laisse place aux couleurs chatoyantes qui vont petit à petit décliner. Les jours raccourcissent de 4 minutes par jour pour laisser davantage de place à l’obscurité.

N’hésitez pas à profiter de l’automne et de l’hiver pour imiter la nature, hiberner et prendre du temps pour vous. Veillez à respecter votre cycle de sommeil et à vous coucher plus tôt que d’habitude pour recharger vos batteries. Ces temps de repos plus longs permettent à votre corps de s’auto-nettoyer et de se réparer.

  

2. Soignez votre alimentation

 

Nous sommes littéralement ce que nous mangeons. Si vous souhaitez booster votre système immunitaire durant la période la plus froide de l’année, optez pour une assiette adaptée.

Au menu :

Petit déjeuner sain

  • Des aliments riches en vitamine D (chef d’orchestre du système immunitaire) : huile de foie de morue, foie de morue, petits poissons gras (harengs, sardines, maquereaux, anchois), les champignons comme le shiitake, les œufs (d’origine biologique avec le jaune coulant), les huîtres, les matières grasses comme le beurre (préférez le Ghee aussi appelé beurre clarifié), ou encore les produits laitiers.
  • Des aliments riches en vitamine C (qui intervient dans de nombreux processus de l’organisme dont le système immunitaire). Il est primordial d’en consommer quotidiennement car la vitamine C ne se stocke pas, nous n’avons pas de réserves. Elle se trouve dans les fruits et légumes de saison. En automne et en hiver, vous pouvez ainsi vous tourner vers les choux frisés, les brocolis, les choux de Bruxelles, les kiwis, les litchis, les pamplemousses, les choux rouges, les choux fleurs ou encore les oranges.
  • Des aliments riches en probiotiques qui jouent un rôle prépondérant dans notre système immunitaire. À savoir que 60 à 70% de la réponse immunitaire de notre corps est concentrée au niveau de nos intestins. C’est là que les éventuels virus ou bactéries néfastes sont neutralisées. Les probiotiques sont des bactéries qui vont venir resserrer les rangs de celles déjà présentent dans notre microbiote (2,5 kgs en moyenne). Si vous souhaitez avoir de bonnes défenses, vous pouvez consommer des aliments comme la choucroute, le cornichon, le kéfir, la kombucha, le miso ou encore tous les aliments lacto-fermentés.
  • Des aliments qui regorgent de bonnes graisses, dont l'oméga-3, qui renforce nos défenses immunitaires et lutte contre l’inflammation. L'oméga-3 se trouve principalement dans :
    • Les petits poissons gras : sardines, harengs, maquereaux, anchois 
    • Les œufs à condition qu’ils soient d’origine biologique et/ou avec le label « bleu blanc cœur » 
    • Les huiles végétales biologiques de première pression à froid : lin, cameline, chanvre, noix, colza (ne jamais les faire chauffer et les garder au frais) 
    • Les noix de Grenoble
  • De l’eau plate en quantité suffisante qui permet de bien s’hydrater. Vous pouvez privilégier l’eau osmosée ou l’eau de source (éviter les minérales).   

 

3. Renforcez vos défenses

 

Si le besoin s’en fait ressentir, vous pouvez tout à fait vous supplémenter avec des compléments naturels. Vous pourrez ainsi vous diriger vers :

  • La vitamine D : c’est le chef d’orchestre de votre système immunitaire (et non la vitamine C !). Des millions de Français en seraient carencés. Vous pouvez tout à fait vous en procurer sous forme de gouttes ou de gélules à raison de 1000 à 2000 ul/jour (demandez conseil à votre médecin si vous êtes sous immunosuppresseurs). Si vous êtes malade, vous pouvez augmenter les prises suivant les conseils d’un praticien.
  • L’échinacée est une plante qui vous permettra de prévenir et/ou atténuer les symptômes du rhume, de la sinusite, de la laryngite ou encore les maux de gorge. Vous pouvez en prendre sous forme de tisane, de décoction, en macérât ou encore en gélules (souvent couplé avec du cyprès).
  • Le thym est recommandé pour stimuler le système immunitaire. Il a des propriétés antivirales, antiseptique et anti-infectieuses. Il a également une action sur notre microbiote car il contribue à nettoyer l’intestin. Il peut se prendre sous forme de tisanes ou d’huiles essentielles (demandez conseils à un professionnel qualifié).
  • L’huile essentielle de ravintsara qui stimule le système immunitaire et est indiquée en cas d’infection de la sphère ORL (rhume, otite, sinusite…). Elle peut se prendre en préventif comme en curatif (demandez conseil à un professionnel qualifié).
  • Les produits de la ruche : miel, gelée royale, propolis et pollen ont une action puissante sur la stimulation du système immunitaire. Veillez à respecter les posologies et à vous diriger de préférences vers des labels de qualité.
Complément alimentaire avec Ginseng
  • Cassis en gemmothérapie (bourgeons des plantes) permet de renforcer et fortifier en profondeur l’organisme grâce à son action anti-bactérienne et virale. La gemmothérapie se trouve sous forme de macérât en gouttes.

4. Boostez votre énergie 

 

  • Testez un petit déjeuner à base de protéines et de bon gras en évinçant les glucides. Exit donc le sucre, les fruits, le pain et les céréales même complètes. Vous pouvez ainsi choisir parmi ces aliments :
    • Protéines : viandes, poissons, œufs (avec le jaune coulant), le fromage, les yaourts de brebis ou de chèvre natures, les yaourts végétaux natures, le chia, le quinoa ou encore le soja.
    • Gras : oléagineux (amandes, noisettes, noix de Grenoble, noix de cajou, noix du Brésil…), les graines (tournesol, courge…) ou encore les avocats.

 

Exemples de petits déjeuners : un œuf avec un bout de fromage et d’avocat ou un yaourt écrasé avec des graines de chia, des oléagineux et de la cannelle.

 

  • Pratiquez une activité physique régulière. Il ne s’agit pas nécessairement de faire du cardio, vous pouvez simplement marcher, faire du yoga ou d’autres pratiques plus douces.
  • Consommez du maté qui peut donner un coup de boost grâce à la matéine qu’il contient. Il est également très riche en antioxydants qui vont combattre contre les radicaux libres de votre corps.

 

Vous pouvez également vous tourner vers notre complément nootropique naturel ON qui contient du Tryptophane et de la Tyrosine, des acides aminés qui boostent la production de sérotonine et la sécrétion de dopamine ainsi qu'une quantité importante de Rhodiola, Ginseng et Curcumine

 

 

 

 

Articles similaires

Le Guarana, plante sacrée utilisée depuis des millénaires
Le Guarana, plante sacrée utilisée depuis des millénaires
  Le guarana est une plante sacrée utilisée par les peuples autochtones d’Amazonie depuis des millénaires. Autrefois ...
Lire l'article
Le Kudzu, la plante par excellence contre les dépendances
Le Kudzu, la plante par excellence contre les dépendances
« C’est décidé, demain j’arrête tout ! »   Cette phrase maintes fois entendue reste plus facile à dire qu’à faire. Ar...
Lire l'article
La tyrosine, l’acide aminé qui vous permet de dire Ciao au stress !
La tyrosine, l’acide aminé qui vous permet de dire Ciao au stress !
La tyrosine est un acide aminé, comprenez un élément qui constitue les protéines. Donner à notre corps un apport en t...
Lire l'article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés