La rhodiole, la plante star du stress – ciaooo.today

La rhodiole, la plante star du stress

Vous avez peut-être déjà entendu parler de cette plante très convoitée qu’est la rhodiole, « rhodiola rosea » en latin, ou « orpin rose ».  Elle est depuis quelques années sous le feu des projecteurs car elle permet de moduler les ressentis face au stress en s’adaptant aux besoins de l’organisme.  

Dans un monde où nous sommes de plus en plus gouvernés par le stress, les plantes dites adaptogènes comme la rhodiole constituent un allier de taille pour gagner à la fois en sérénité et en dynamisme.

 

Stress et plante adaptogène

 

Le mot « adaptogène » vient du mot latin adaptare qui signifie lui-même ajuster. Ce terme est utilisé pour la toute première fois en 1947 par un chercheur russe qui identifie par hasard une molécule ayant pour faculté d’augmenter la résistance de l’organisme face au stress.

Suite à cette découverte, de nombreuses études scientifiques sont menées sur les caractéristiques des plantes adaptogènes. Ainsi, pour qu’une plante puisse être classifiée comme telle, elle doit notamment répondre aux critères suivants :

  • Augmentation de la capacité de résistance au stress (physique, chimique ou biologique) ;
  • Normalisation des paramètres physiologiques ;
  • Augmentation de l’attention et de l’endurance en cas de fatigue ;
  • Prévention ou diminution des impacts néfastes du stress sur les systèmes neuroendocrinien et immunitaire.

Une plante est donc dite adaptogène lorsqu’elle accroît les capacités d’adaptation de l’organisme face à tous les types de stress. Les plus connues et utilisées en phytothérapie sont le ginseng, l’éleuthérocoque, l’ashwagandha, le maca, le shisandra ou encore la rhodiole.

 

Rhodiola rosea : de l’histoire à la botanique

 

Rhodiola, plante adaptogène

La rhodiole est utilisée depuis des millénaires. La première trace écrite nous vient du philosophe Dioscoride qui la décrit en 77 après. J.C. On sait également que cette plante a largement été utilisée par la médecine traditionnelle russe et scandinave durant des siècles. Les Vikings l’ont quant à eux utilisée comme tonique alors que les Lapons et les Inuits la plébiscitent pour ses effets stimulants. La médecine chinoise s’en est également beaucoup servie.

La rhodiole est facilement reconnaissable avec sa couleur verte tirant sur le bleu, ses feuilles larges sans poils, charnues et dentées. Elle se développe en touffe avec des tiges épaisses allant jusqu’à 40 cm de haut. Ses fleurs se trouvent aux extrémités et sont composées de 4-5 pétales jaunes ou rougeâtres. La rhodiole est très résistante car elle pousse jusqu’à 4000 mètres d’altitude. À l’état sauvage, elle est présente dans les régions froides du monde : hautes montagnes d’Europe, d’Asie Centrale et d’Amérique du Nord ainsi qu’en Antarctique.

Depuis sa découverte au XXème siècle, la phytothérapie utilise majoritairement les rhizomes (ensemble de racines) qui peuvent atteindre plusieurs kilos par plante.

 

Les vertus de la rhodiole 

 

La rhodiole est depuis quelques années très utilisée en occident par les médecines traditionnelles pour lutter contre les effets néfastes du stress. Elle est ainsi préconisée en phytothérapie sous forme de poudre ou d’élixir. Les vertus des principes actifs sont si nombreuses qu’elle apparaît presque comme une plante magique.

  • Amélioration des capacités intellectuelles

La prise de rhodiole augmente de façon significative les fonctions cognitives en étant psychostimulante. Les capacités de concentration, l’aptitude intellectuelle, l’attention et la mémorisation sont ainsi nettement améliorées.

  •  Action anti-oxydante

Dans les cas de pathologies neurodégénératives, la rhodiole a un effet anti-oxydant notoire. En effet, le salidroside qui est le principal principe actif induit la production d’enzymes anti-oxydantes.  

Femme contente

  •  Action antidépressive et neuroprotectrice

La rhodiole empêche la dégradation des neurotransmetteurs : la sérotonine et l’adrénaline. Leur volume est ainsi normalisé et potentialisé au niveau des synapses du cerveau, procurant un effet de bien-être et générant un effet anti-déprime. La rhodiole s’avère être un remède efficace contre les dépressions hivernales.

La rhodiole joue également un rôle dans l’augmentation du nombre de neurones et dans la prolifération cellulaire dans l’hippocampe.

  •  Action anxiolytique

La prise de rhodiole au moins 1h avant un évènement stressant diminue significativement le niveau de stress, lui conférant un rôle anxiolytique.

  •  Adaptation à l’effort

La rhodiole est populaire chez les sportifs car elle agit comme un fortifiant musculaire. Elle permet ainsi d’augmenter l’endurance et de s’adapter à des efforts physiques intenses.

  •  Diminution de la fatigue

Quand la fatigue est liée au stress, la rhodiole peut être d’une grande aide. En effet, elle permet de diminuer la production de cortisol (hormone du stress) et donc d’induire un impact positif sur le sommeil. Elle permet également de retrouver du dynamisme et de sortir ainsi de l’asthénie.

  • Inhibition des comportements addictifs

Dans le cadre de comportements addictifs face à la nourriture, la prise de rhodiole 1h avant un repas favorise la diminution voire la disparition de comportement d’hyperphagie.

  •  Action sur le système endocrinien

La prise de rhodiole sur la durée permettrait à des femmes souffrant d’aménorrhée de faire réapparaître des menstruations normales. Elle aurait également une influence positive sur la fertilité.

  •  Modulation de l’immunité

La rhodiole a un impact positif sur le système immunitaire car elle stimule la production des cellules NK (Natural killers) qui sont les cellules de l’immunité innée. Sa prise constituerait donc un atout supplémentaire en cas de rhume ou encore de grippe.

  •  Action hépatique

La rhodiole protège le foie en ramenant à des valeurs normales l’urée et la bilirubine.

Principales indications

 

La rhodiole est vivement conseillée en phytothérapie pour les symptômes suivants :

  • Troubles de l’adaptation avec anxiété ;
  • Dépression légère à modérée ;
  • Comportements addictifs ;
  • Préparation d’une épreuve physique ou sportive ;
  • Récupération suite à un effort physique.

 Associations possibles avec d’autres plantes

 

 La rhodiole peut être associée avec d’autres plantes pour des actions spécifiques. 

Complément alimentaire avec rhodiole et ginseng

  • L’aubépine :
  •  Le ginseng :
  • Le griffonia
    • Dépression légère à modérée avec un déficit en sérotonine
    • Traitement de fond dans le cadre d’un sevrage (alcool, cigarette…)
    • Boulimie, pulsion sucrée, irritabilité, « gros mangeur »
  • La mélisse : anxiété avec des troubles digestifs hauts
  • Le millepertuis : dépression légère à modérée avec déficit en dopamine

Précautions d’emploi

La rhodiole ne présente pas de toxicité. Néanmoins, par mesure de précaution elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

La rhodiole est contre-indiquée chez les personnes bipolaires qui ont tendance à développer des épisodes maniaques lors de la prise d’antidépresseurs ou de stimulant.

Attention également au dosage qui s’il est mal adapté peut provoquer de l’excitation.

CIAOOO ON contient l'équivalent de 800 mg de poudre de plante sèche de rhodiole par prise de 2 gélules. Nous utilisons un extrait sec de Rhodiola titré à 3% de Rosavines et 1% de Salidroside.

Articles similaires

Aubépine, mélisse, valériane ou le trio relaxant
Aubépine, mélisse, valériane ou le trio relaxant
Nos vies contemporaines riment bien souvent avec stress et surmenage. Nous courons après le temps et pouvons vite nou...
Lire l'article
Comment vaincre le coup de mou automnal et hivernal ?
Comment vaincre le coup de mou automnal et hivernal ?
L’automne est bien souvent synonyme de fatigue, de mélancolie et de baisse de moral. C’est une saison de transition q...
Lire l'article
Comment bien nourrir son cerveau ?
Comment bien nourrir son cerveau ?
  Le cerveau est l’organe qui pilote notre corps pour le maintenir en vie tout en veillant sur notre équilibre intern...
Lire l'article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés