Le Millepertuis ou Hypericum Perforatum – ciaooo.today

Le Millepertuis ou Hypericum Perforatum

Vous avez peut-être déjà croisé du millepertuis dans vos jardins, au cours de vos promenades où aux creux des routes. Cette plante généreuse fleurit durant l’été, saison pendant laquelle nous pouvons admirer son jaune vif jusqu’à l’arrivée de l’automne.

Le millepertuis est aujourd’hui choyé pour ses vertus antidépressives et est largement utilisé en phytothérapie comme dans le produit Zen de CIAOOO.

Un peu d’histoire

 

MillepertuisLe millepertuis est surnommé « herbe à mille trous ». Ce surnom provient de « pertuis » qui signifie « ouverture » en vieux français. L’histoire du millepertuis remonte à plus de 2400 ans. Il est cité par Dioscoride (médecin et botaniste Grec) pour ses propriétés cicatrisantes et antinévralgiques. Ce médecin la prescrivait alors pour soulager les brûlures. Au Moyen Âge, on lui confère des effets magiques. La plante serait censée chasser l’esprit des ténèbres et exorciser les personnes « possédées ». Traditionnellement, le millepertuis est brûlé dans les feux de la Saint-Jean pour purifier l’air et éloigner les démons.

À la fin du XIXème siècle, le millepertuis semble avoir été utilisé pour soigner différents troubles d’origines nerveuses. Et c’est seulement dans les années 1960 en Allemagne que sont mis en lumière ses propriétés antidépressives qui ont largement été démontrées depuis

Du côté de la botanique

 

Le millepertuis est une plante herbacée vivace pouvant atteindre jusqu’à 80 cm de hauteur. Elle pousse principalement en Europe, en Asie, en Afrique du nord, en Australie et en Amérique du nord. On la retrouve dans les terrains secs, au bord des routes et en lisière de bois. La plante est composée d’une tige dressée portant des feuilles ovales. On peut y apercevoir par transparence de nombreuses poches translucides semblables à de petites perforations (d’où le surnom « herbes à mille trous »). Groupées au sommet des tiges, les fleurs de couleur jaune d’or possèdent chacune cinq pétales asymétriques et ont un diamètre de 18 à 22 mm. Au milieu se trouvent ses fruits qui sont des capsules à valves composées de nombreuses graines. Ce sont ces parties, nommées sommités fleuries, qui sont utilisées en phytothérapie.

Actions physiologiques en tant qu’antidépresseur naturel

 

Le cerveauLa neurobiologie est essentielle pour comprendre la dépression et l’effet du millepertuis.


Les neurotransmetteurs clés de notre système nerveux sont au nombre de trois :

  • La dopamine : ce neurotransmetteur est synthétisé par l’organisme à partir d’acides aminés essentiels que sont la tyrosine et la phénylalanine. La dopamine intervient dans la motivation, le plaisir, le traitement cognitif des informations ou encore le comportement sexuel. Elle joue également un rôle non négligeable dans les relations interpersonnelles et les comportements sociaux.
  • La noradrénaline : ce neurotransmetteur est un dérivé de la dopamine et précurseur de l’adrénaline. Il détient une fonction importante dans la réponse adaptative, les phénomènes d’attention et d’éveil comportemental. La noradrénaline renforce également l’effet de la dopamine.
  • La sérotonine : elle est communément désignée par 5-HT. C’est un dérivé du tryptophane. La sérotonine exerce une influence inhibitrice sur les prises alimentaires, a un impact sur l’agressivité, les capacités d’apprentissage, et participe à la préparation du sommeil (étant un précurseur de la mélatonine).

Les dépressions légères à modérées sont multifactorielles car elles font intervenir des facteurs héréditaires, des évènements de la vie (chômage, décès, divorce) et aux habitudes de vie. Elles ont néanmoins de commun l’altération du fonctionnement des neurotransmetteurs en induisant un déficit majeur de la dopamine et/ou de l’adrénaline ou bien un déficit prépondérant de la sérotonine (les deux déficits pouvant être combinés).

De nombreuses études ont mis en évidence les effets synergiques des principaux principes actifs du millepertuis sur les récepteurs de la sérotonine, de l’adrénaline et de la dopamine, ainsi que sur les récepteurs benzodiazépines. La plante entraîne ainsi une action inhibitrice de la recapture de ces neurotransmetteurs, augmentant leur nombre (pour pallier au déficit). Le millepertuis agit également sur un autre neurotransmetteur - le glutamate et l’acide y-aminobutyrique, communément appelé le GABA.

Indications principales 

1)     Propriétés antidépressives 

De nombreuses études scientifiques mettent en avant les vertus d’antidépresseur naturel du millepertuis. Il est inscrit dans la plupart des pharmacopées d’Europe car ses effets sur le « moral » ne sont plus à démontrer.

Le millepertuis est largement utilisé pour favoriser un bon équilibre mental, pour lutter contre les troubles de la nervosité, de lassitude et de mélancolie. En Allemagne, il est même prescrit à des doses conséquentes en tant qu’antidépresseur. En plus de favoriser un retour à la santé de façon strictement naturelle, le millepertuis ne présente aucun effet d’accoutumance.

Il est conseillé principalement pour les dépressions légères à modérés étant associées à :

  • Un déficit prépondérant de la dopamine et/ou de la noradrénaline ;
  • Un déficit prépondérant de la sérotonine ; 
  • Un déficit mixte de dopamine et de sérotonine.  

Il est également indiqué pour des dépressions saisonnières qui se caractérisent par un ralentissement automno-hivernal depuis au moins deux années consécutives.

A savoir qu’il est aussi recommandé en cas d’irritabilité liés au cycle menstruel car il favorise un meilleur équilibre nerveux. Il contribue également à diminuer les troubles de la ménopause.

2)     Propriétés antidépressives et neuroprotectrices

Le millepertuis est nettement recommandé aux personnes âgées présentant des troubles dépressifs. Il est également proposé pour le versant dépressif des maladies neurodégénératives comme Parkinson et Alzheimer.

3)     Propriétés GABAergiques

Le millepertuis a des effets notoires sur l’anxiété de personnes ayant un état dépressif.

Il est également communément utilisé par le corps médical et paramédical dans le cadre de sevrages de benzodiazépines, de somnifères, et d’addictions comme le tabac, l’alcool, ou encore les jeux.

4)     Propriétés antidépressives, GABAenergiques et métaboliques

Le millepertuis est recommandé dans le cadre de certains régimes amaigrissants.

5)     Propriétés antinévralgiques

La plante peut également être utilisée dans le cas de névralgies faciales, de douleurs fantômes, ou encore de douleurs post-zostériennes (complication du zona).

Associations de plantes possibles

 

Afin de d’accentuer les effets, le millepertuis peut être associé à différentes plantes selon l’action souhaitée.

  • Le griffonia : en cas de dépression légère à modérée avec des comportements addictifs (comme les compulsions alimentaires) ;
  • La marjolaine : en cas de dépression légère à modérée avec des troubles de l’appétit (affaiblissement du désir de manger) ;
  • La rhodiole : en cas de dépression légère à modérée avec un déficit dopaminergique
  • La sauge : dépression du post-partum communément appelée baby blues.

Précautions d’emploi et contre-indications

 

Avant toute prise, les personnes suivant un traitement médicamenteux doivent préalablement consulter un professionnel de santé.

Le Millepertuis est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les personnes atteintes de troubles bipolaires.

La dépression est une maladie qui doit être diagnostiquée par un professionnel de santé. Elle se caractérise par une grande tristesse, un sentiment de désespoir, une perte de motivation et de confiance en soi. Le diagnostic repose sur l’interrogatoire et le ressenti du malade, le comportement rapporté par son entourage et par l’entretien avec le médecin.

 

Articles similaires

Tout le monde en parle 🧘 la Méditation 🧘
Tout le monde en parle 🧘 la Méditation 🧘
    La méditation est un thème très à la mode. Tout le monde en parle mais certains sont réticents à tester car ils ...
Lire l'article
Limiter sa prise de poids due au stress : augmenter la densité nutritionnelle des aliments
Limiter sa prise de poids due au stress : augmenter la densité nutritionnelle des aliments
La prise de poids est courante en période de stress... Or, il existe de nombreuses astuces pour qu’elle ne soit pas s...
Lire l'article
💊 La vitamine B6 💊
💊 La vitamine B6 💊
👉Elle intervient dans la production d'énergie, la synthèse des protéines, des messagers chimiques du cerveau et de l'...
Lire l'article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés